Apprendre la langue des signes pour bébé, 8 conseils pour en garantir le succès!

Comment fait-on pour communiquer efficacement avec notre tout-petit ? Imaginez votre vie de parent si vous étiez capable de comprendre et communiquer avec votre bébé avant même qu’il ait l’opportunité de parler. Mais la réalité en est autrement et vous devez vous armer de patience avant de l’entendre dire ses premiers mots et surtout, ses désirs.

C’est ici qu’entre en jeu la communication gestuelle, aussi appelée langue des signes pour bébé. À l’aide de simples gestes et signes que vous échangez avec votre enfant, il vous est possible, très tôt, de communiquer avec lui et de réduire les épisodes de colère et de larmes dûs à l’incompréhension. Dans un  article précédent, je vous présentais les bénéfices d’apprendre la langue des signes pour bébé.  Aujourd’hui, j’aimerais vous présenter 8 astuces qui vous aideront à faire de cette méthode de communication un véritable succès avec votre enfant.

 

8 ASTUCES À SUCCÈS

1. Commencez tranquillement
Vous n’avez pas à connaître 100 signes pour communiquer avec votre bébé. Commencez avec les signes de base, ceux qui reviennent le plus souvent dans votre journée et quand vous serez à l’aise et qu’ils deviendront une habitude, vous pourrez ajouter d’autres signes pour accroître vos opportunités de communication.

2. Dites toujours le mot accompagné du signe

L’ultime objectif est que votre enfant parle.  L’utilisation des signes sert de passerelle pour se rendre à cette étape. Le signe aide à créer le concept du mot dit. En grandissant, l’enfant continuera à faire le signe pour ensuite dire le mot quand son développement lui permettra, d’où l’importance de toujours mettre l’emphase sur le mot.

3. Répétez, répétez et répé….tez! 

Signez le plus souvent possible, dans toutes les occasions qui s’offrent à vous.  Les moments de routine sont excellents pour vous pratiquer. Vous pouvez même installer une affiche aide-mémoire dans la cuisine, la salle de bain et la chambre à coucher afin de vous aider à le faire régulièrement. Répéter veut aussi dire « diversifier ». Par exemple, dites et faites le signe chat si vous en voyez un dehors, dans un livre ou dans un film. Votre enfant apprendra à faire la connexion entre l’animal, présenté sous différentes formes, le mot et le signe.

4. Flexibilité

Au début, les signes ne seront pas parfaits, mais vous apprendrez à les décoder dès leurs apparitions. L’important est d’être capable de communiquer avec votre petit et qu’il puisse se faire comprendre. Vous pouvez continuer à faire le bon signe même si sa version est différente. C’est un peu comme quand un enfant commence à parler et que les mots ne sont pas parfaits. Mettez l’emphase sur le mot en faisant le bon signe et tranquillement, au cours du développement de sa motricité, l’enfant en arrivera à bien le signer ou même simplement à le dire! La plupart des bébés inventent des signes pour se faire comprendre, c’est souvent les parents qui n’y portent pas nécessairement attention. Si jamais votre enfant invente un signe dont vous comprenez le sens, rien de vous empêche de continuer à l’utiliser, l’important, c’est d’être capable de le comprendre, et il en sera fier!

5. Encouragez votre bébé

Encouragez votre bébé dans ses apprentissages et dans ses tentatives de communication. Votre enthousiasme face à lui et votre capacité à le comprendre deviendra une motivation puissante pour lui et son intérêt à communiquer grandira. S’il éprouve des difficultés avec certains signes, aidez-le en prenant ses mains, en les guidant pour qu’il puisse saisir un peu mieux la nature du signe.

6. Patience et persévérance

Selon le moment où vous commencez à communiquer gestuellement avec votre enfant, il se peut que les résultats ne soit pas immédiats. Ça peut prendre des jours ou des semaines  avant que les premiers signes apparaissent. C’est un peu comme marcher et parler.  Dépendant de son développement, l’enfant doit passer par différentes étapes avant d’en arriver à signer.  Ne perdez pas espoir, c’est sûr que votre enfant communiquera en signe, et vous serez très fier d’avoir persévéré, croyez-moi.

7. Impliquez votre entourage

Que ce soit la famille, les amis, la garderie, impliquez les personnes qui font partie de la vie de votre enfant et encouragez-les à utiliser la langue des signes. Ils pourront ainsi communiquer eux aussi rapidement avec lui et votre enfant n’aura pas à vivre des frustrations à chaque fois que vous êtes absents et qu’il tente de communiquer avec une tierce personne. Il se peut que certains soient réticentes à cette méthode, mais quand ils verront votre enfant signer, ils deviendront probablement de grands amateurs et en apprendront à leur tour. Profitez-en pour leur remettre un petit aide-mémoire qu’ils pourront consulter en cas de besoin.

8. Amusez-vous

Les enfants apprennent mieux en jouant. Profitez-en pour introduire les signes pendant qu’ils jouent dans le bain, au parc, en chantant…Ils voudront en apprendre encore et encore, surtout si le plaisir est au rendez-vous. Quand vous serez à l’aise avec les signes de base, amusez-vous à bonifier le vocabulaire de votre enfant en ajoutant des signes selon ce qu’ils aiment (animaux, jouets, nourriture, chansons, etc.). Il existe différentes manières de choisir les signes les plus pertinents pour votre enfant.

La langue des signes pour bébé peut se révéler être un succès pour toutes les familles qui se donnent la peine de suivre ces 8 conseils. Surtout, soyez indulgent, ne vous mettez pas de pression inutile, allez-y selon votre rythme et AYEZ DU PLAISIR!

Maintenant, lesquelles de ces astuces représentent un défi pour vous?

Partagez vos expériences ci-dessous, nous aimons toujours avoir de vos nouvelles!